Vous êtes ici :    MODULE 2 < Programme
Programme Module 2

Le questionnement stratégique, la conduite d’entretiens et les grandes logiques de problèmes

(12 journées, 72 heures)

 

Module destiné à découvrir et à utiliser les ressources de la communication pour créer et réguler la relation d’aide et favoriser l’émergence des meilleures conditions de changement. Il vise également à identifier et comprendre les grandes logiques de problèmes (évitement – paradoxe – croyance) et à mettre en œuvre les stratégies les plus adaptées pour les résoudre.


Remarque : ce module est essentiel pour toute personne qui souhaite apprendre à appliquer le modèle de résolution de problèmes de Palo Alto. Il est étroitement associé à l’observation in vivo du Module Observation.


CONTENU

Journées 1 et 2
Les fondements du questionnement stratégique

 

Le respect de la vision du monde du client et la non-normativité de l’intervenant.

Le constructivisme, la relativité des croyances, le besoin de donner du sens (notion d’auto-tromperie).

La différence entre observation et interprétation (réalité de premier ordre et réalité de deuxième ordre).
L’utilisation de questions factuelles, contextuelles et circonstancielles : qui, quoi, comment, avec qui, depuis quand, avec quelle intensité…

L’influence par le questionnement, la traduction progressive d’un état de mal-être (souffrance) en un processus dynamique interactionnel et actuel.


Journées 3 et 4
Aspects communicationnels et relationnels de l’intervention

 

La « capture relationnelle », l’empathie stratégique et la relation d’influence.

Les axiomes de la communication.

Les grands types de résistance au changement et le positionnement stratégique de l’intervenant.

La prise en compte des émotions dans l’intervention (peur, colère, douleur, plaisir..).

L’assouplissement des constructions rigides et/ou limitantes de la personne à travers le langage : questionnement, reformulations, métaphores, images, évocation des sensations, recadrages…


Journées 5 et 6
La logique de l’évitement (ou de la contradiction)

 

Comprendre la logique de l’évitement sous ses différentes formes : évitement physique, évitement par attention sélective, recours à une solution de substitution, abandon, renoncement…

Etre capable d’identifier les tentatives de solution qui relèvent de l’évitement dans les relations de la personne à elle-même, aux autres et au monde.

Se familiariser avec les principes d’intervention, les recadrages et les tâches spécifiques à cette logique.


Journées 7 et 8
La logique paradoxale (ou logique du contrôle)

 

Comprendre la logique du contrôle sous ses différentes formes : contrôler son comportement ou celui des autres, essayer de contrôler l’avenir, contrôler ses pensées, son corps, ses réactions physiques, ses émotions, ses envies…

Etre capable d’identifier les tentatives de solution qui relèvent du contrôle dans les relations de la personne à elle-même, aux autres et au monde.

Se familiariser avec les principes d’intervention, les recadrages et les tâches spécifiques à cette logique.


Journées 9 et 10
La logique de confirmation d’une « croyance »

 

Comprendre la logique de confirmation d’une « croyance » sous ses différentes formes : comment la personne essaie de confirmer une prémisse « fausse » ou infondée par rapport à elle-même, aux autres ou au monde en général…

Etre capable d’identifier les tentatives de solution qui relèvent de la logique de confirmation d’une « croyance » dans ces différents contextes.

Se familiariser avec les principes d’intervention, les recadrages et les tâches spécifiques à cette logique.


Journées 11 et 12
Récapitulation et gestion de l’évolution de l’intervention

 

Identification des grandes logiques de problèmes à l’œuvre dans des situations complexes (multi-logiques) et intervention aux différents niveaux.

Evaluation et exploitation des effets des tâches thérapeutiques dans le processus global de l’intervention.

Evaluation de la nature et de la portée du changement, appréciation et validation des résultats.

Appropriation dynamique des résultats et consolidation des changement (gestion de la rechute).

Clôture de l’intervention, écologie de la personne et globalité des changements.

 

Méthodologie

— exposés techniques
— illustration des notions par des extraits de séances thérapeutiques filmées à l’IGB
— exercices structurés
— jeux de rôle, simulations, mises en situation
— utilisation du circuit vidéo interne pour faciliter et réguler l’apprentissage

 

Lieux de formation

Formation organisée à Paris, Liège, Lausanne et Luxembourg.

 

Horaire type d'une journée

9h30 -12h45 (dont 1/4h de pause dans la matinée)

13h45 -17h (dont 1/4h de pause au cours de l’après-midi)

 

Pré-requis

Avoir suivi le module 1