Archives mensuelles : mai 2020

Simple… mais pas facile!

2020-08-14T08:55:28+01:00

Été 1992 - Palo Alto - Californie. Face à un parterre de professionnels venus du monde entier pour l’écouter, lui et ses deux comparses du Centre de Thérapie Brève du Mental Research Institute, John H. Weakland, 73 ans, prend la parole, de sa voix lente et rocailleuse : « Probablement… le point le plus important, du moins en un sens, qu’il semble toujours difficile à faire passer… les gens reviennent régulièrement vers nous, nous disant avec étonnement : « Ce n’est pas facile ! ». Nous n’avons jamais dit que ça l’était. Nous avons dit, en principe, c’est simple. Mais [...]

Simple… mais pas facile!2020-08-14T08:55:28+01:00

Normal ou conventionnel ?

2020-05-26T09:10:30+01:00

1995 - Palo Alto - Californie. « Tout ce que faisait Jackson était très innovant, et d’un autre coté sa formation était extrêmement orthodoxe, mise à part son affiliation avec Sullivan. Il était extrêmement curieux et il est probable qu’il passait beaucoup de temps à faire des recherches dans des livres, etc. Il avait une apparence très orthodoxe, et il pratiquait la thérapie en blouse blanche (comme un médecin). Il paraissait assez austère, et cela a probablement aidé à faire passer ses méthodes plus facilement. Une très bonne combinaison : il semblait casher, mais il ne l’était pas du tout. [...]

Normal ou conventionnel ?2020-05-26T09:10:30+01:00

A pair o’ ducks

2020-05-26T09:11:08+01:00

Palo Alto, Californie - 15 septembre 1965. Dans le mémorandum qu’il adresse à Don D. Jackson pour lui suggérer la création du premier Centre de thérapie brève au sein du Mental Research Institute de Palo Alto, le psychiatre Dick Fisch présente ses arguments de la façon suivante : « Actuellement, la principale offre de traitement, voire la seule, en psychiatrie ambulatoire est la psychothérapie de longue durée. Et cela n'est pas seulement vrai pour les thérapeutes qui exercent à titre privé, mais aussi pour la plupart des cliniques ambulatoires. (…) Ainsi, il existe un besoin pour un établissement qui fournirait systématiquement [...]

A pair o’ ducks2020-05-26T09:11:08+01:00

Une larme est une chose intellectuelle

2020-05-26T09:11:57+01:00

1910 - Merton Park - près de Wimbledon - Angleterre. Dans le jardin des Bateson, John, 12 ans, Martin, 11 ans et leur petit frère Gregory, 6 ans, consacrent le plus clair de leur temps à la collecte d’insectes, tandis que leurs parents sont occupés à des expériences d’hybridation de pois et de poulets. Le père, William Bateson, biologiste de renom, est l’ami du philosophe Alfred Whitehead, qui est en train d’écrire à l’époque avec son ancien élève Bertrand Russell Principia Mathematica, ouvrage qui fit date dans le domaine de la logique mathématique et qui influença beaucoup la pensée de [...]

Une larme est une chose intellectuelle2020-05-26T09:11:57+01:00

Le problème, c’est la solution

2020-05-26T09:12:39+01:00

Université de la Sorbonne – Paris - années 90. Grand et mince, le dos droit grâce au yoga qu’il pratique depuis de nombreuses années, Paul Watzlawick, qui a plus de 70 ans, s’adresse, en français, à son auditoire. Il partage ses conceptions de la réalité, du changement et de l’interaction, qui vont à l’encontre de tous les concepts fondamentaux de la psychiatrie et de la psychanalyse. C’est alors qu’il est vigoureusement attaqué verbalement par l’un des membres du public. Sans perdre son calme, Watzlawick écoute, puis répond à son « agresseur » : « Vous avez tout à fait raison… [...]

Le problème, c’est la solution2020-05-26T09:12:39+01:00

Influences

2020-07-10T12:54:22+01:00

Veterans Administration Hospital, Menlo Park, Californie - 1953. Jay Haley, qui a récemment rejoint la petite équipe du projet sur « l’étude de l’effet des paradoxes dans la communication » dirigé par l'anthropologue Gregory Bateson, vient d’apprendre qu’un séminaire de week-end sur l'hypnose thérapeutique va prochainement avoir lieu à San Francisco. Il se dit qu’en savoir un peu plus sur ce sujet pourrait l’aider à mieux comprendre les effets pragmatiques des paradoxes, ce pourquoi il demande à Bateson si ce dernier serait d’accord de le laisser y participer. Bateson lui demande : - Qui anime ce séminaire ? - Un certain [...]

Influences2020-07-10T12:54:22+01:00