Archives mensuelles : mars 2020

Pandémie et proxémie

2020-05-04T20:43:52+01:00

Vous entrez dans un restaurant, à Rio, et vous observez quelque chose d'étrange: la grande majorité des couples attablés devant vous ne sont pas assis face-à-face, mais côte-à-côte. Vous vous interrogez sur la raison de ce positionnement particulier et vous demandez une explication à l'amie brésilienne qui vous accompagne. Qu'ont donc ces gens? Se seraient-ils tous disputés? Non, bien au contraire, vous répond votre amie, chez nous, les couples d'amoureux s'assoient de cette façon. Pour nous, il est beaucoup plus important de sentir la chaleur du corps de son partenaire, de pouvoir le/la toucher, que de pouvoir le/la contempler bien [...]

Pandémie et proxémie2020-05-04T20:43:52+01:00

Un monde de possibilités et de contraintes

2020-05-04T20:44:17+01:00

Ernst von Glasersfeld, le célèbre théoricien autrichien du constructivisme radical, définissait la cybernétique comme "l'art de créer un équilibre dans un monde de possibilités et de contraintes". Et c'est bien là l'enjeu principal auquel sont confrontés les différents systèmes aux prises avec la pandémie de coronavirus: individus, familles, entreprises, hôpitaux, écoles, administrations, sociétés, nations, continents, espèce humaine... Chaque système cherche à garder un semblant d'équilibre, à maintenir son homéostasie, face à un contexte radicalement nouveau, mouvant et par conséquent très incertain. L'une des premières réactions que nous avons pu observer au cours des derniers jours, est la [...]

Un monde de possibilités et de contraintes2020-05-04T20:44:17+01:00

Hâtons-nous lentement

2020-06-11T08:33:24+01:00

Les proches et les intervenants mettent souvent tout en œuvre pour essayer de remettre en mouvement une personne diagnostiquée « dépressive », de la faire avancer, de lui redonner goût à la vie. Ces efforts bien intentionnés sont malheureusement bien souvent inefficaces, voire contre-productifs pour le patient, incapable de répondre à ces injonctions. L'intervenant devra alors prendre une posture paradoxale pour aider ces personnes à sortir d'une situation bloquée. Cette position n’est néanmoins pas facile à adopter, tellement nous sommes imprégnés par notre culture et par les prescriptions qu’elle véhicule à rester positifs. Cela peut donc paraître contre-intuitif, pour les patients et [...]

Hâtons-nous lentement2020-06-11T08:33:24+01:00