Hypnose

Problèmes de vide “psychologique”

2020-08-28T12:41:17+01:00

"Tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer en repos, dans une chambre." Blaise Pascal En ces temps de confinement, où rester chez soi s’est avéré plus pénible pour certains que pour d’autres en fonction des conditions de vie et de logement, cette affirmation de Pascal sera mal ou bienvenue… Je vous la propose dans la perspective suivante : pouvons-nous « entrer en amitié avec nous-mêmes » lorsque nous sommes confrontés à la peur du vide existentiel, affectif, de l’absence d’activité ou à cet espace-temps vacant qui pourrait nous mettre face à notre « part d’ombre » ? [...]

Problèmes de vide “psychologique”2020-08-28T12:41:17+01:00

Le vide, l’espace

2020-08-28T13:50:47+01:00

Préambule Cet article s’inscrit dans l’approche interactionnelle stratégique brève (on dit aussi « systémique stratégique brève ») qui a pris naissance au Brief Therapy Center du Mental Research Institute de Palo Alto (Don D. Jackson, puis Paul Watzlawick, John Weakland et Richard Fisch), et qui a pour marque de fabrique et pierre angulaire le génial réducteur de complexité de « tentative de solution » infructueuse. Une tentative de solution infructueuse – c’est-à-dire une intervention visant à résoudre un problème mais qui ne résout rien - si elle est répétée de manière rigide dans le temps, induit chez la personne qui [...]

Le vide, l’espace2020-08-28T13:50:47+01:00

Accords paradoxaux

2020-08-29T09:53:57+01:00

« Il y a bien longtemps sur une lande desséchée, se trouvait un arbre extraordinaire… Il était très vieux, aussi vieux, disait-on, que la Terre, et il donnait des fruits merveilleux, dorés, luisants comme des soleils. Ces fruits faisaient ployer deux énormes branches. Hélas, personne n’osait profiter de ce don du ciel, car la légende disait qu’une de ces branches portait des fruits empoisonnés, et on ignorait laquelle. Dans le doute, tous salivaient donc devant ces fruits offerts, mais personne n’y touchait. Vinrent des temps de famine. Un printemps trop glacial ravagea les vergers, un été trop sec brûla la moisson. [...]

Accords paradoxaux2020-08-29T09:53:57+01:00

Influences

2020-07-10T12:54:22+01:00

Veterans Administration Hospital, Menlo Park, Californie - 1953. Jay Haley, qui a récemment rejoint la petite équipe du projet sur « l’étude de l’effet des paradoxes dans la communication » dirigé par l'anthropologue Gregory Bateson, vient d’apprendre qu’un séminaire de week-end sur l'hypnose thérapeutique va prochainement avoir lieu à San Francisco. Il se dit qu’en savoir un peu plus sur ce sujet pourrait l’aider à mieux comprendre les effets pragmatiques des paradoxes, ce pourquoi il demande à Bateson si ce dernier serait d’accord de le laisser y participer. Bateson lui demande : - Qui anime ce séminaire ? - Un certain [...]

Influences2020-07-10T12:54:22+01:00

Roustang, l’homme libre

2020-08-29T09:52:35+01:00

C’est une amie qui m’a fait découvrir François Roustang. A une époque de sa vie où elle allait très mal, elle avait acheté La fin de la plainte François ROUSTANG La fin de la plainte, Editions Odile Jacob, 2000. , un livre destiné à un large public, mais aussi adressé aux professionnels de la relation d’aide, raison qui avait certainement guidé le choix de cette intellectuelle qui cherchait des pistes pour sortir de sa souffrance mais qui n’aurait jamais, au grand jamais, daigné acheter ou même feuilleter un livre de développement personnel. Et c’est probablement là que réside le premier [...]

Roustang, l’homme libre2020-08-29T09:52:35+01:00